Allergie alimentaire – agir rapidement et correctement

Souvent, de très petites quantités d’un aliment suffisent à déclencher une réaction allergique. (2017)

Le terme «anaphylaxie» est généralement utilisé uniquement pour les réactions allergiques inattendues, subites et graves, avec chute de tension, collapsus, perte de conscience et choc. Des symptômes pouvant mettre la vie en danger surviennent quelques secondes à quelques minutes (rarement des heures) après le contact avec la substance déclenchant l’allergie (l’allergène).

Les enfants réagissent le plus fréquemment par une anaphylaxie à des aliments (par ex. cacahouètes, noix, poisson, œufs, lait); les autres déclencheurs sont les piqûres d'insectes (abeilles, guêpes) et les médicaments (par ex. antidouleurs, antibiotiques, produits homéopathiques).

Chez les adultes, les réactions anaphylactiques les plus fréquentes surviennent après un contact avec du venin d’insectes; les autres déclencheurs sont des médicaments et des aliments (par ex. cacahouètes, noix, crustacés, soja).

Les réactions anaphylactiques peuvent être classées en quatre stades en fonction de leur degré de gravité: stade I > légègre réaction générale; stade II > réaction générale étendue; stade III > réaction générale grave; stade IV > défaillance d'organe vital. Le traitement sera adapté au stade de la maladie.

 

Publicité