aha! Centre d'Allergie Suisse - Thème de l'année 2021 - L’allergie: une expérience - Macro-image d'une moléculeLe nez est bouché, les yeux larmoient, respirer est difficile, l’estomac se rebelle ou le pouls bat la chamade. Pourquoi est-ce qu’une réaction allergique provoque ces symptômes?

Le système immunitaire 

Notre système immunitaire protège notre corps contre les substances étrangères comme les virus ou les bactéries en les attaquant avec des anticorps. C’est grâce à lui que nous ne sommes pas toujours malades. Lors d’une allergie du type immédiat – la forme d’allergie la plus fréquente –, notre système immunitaire produit toutefois des anticorps (les immunoglobulines E) dirigés contre des substances inoffensives comme le pollen, les acariens, la salive des animaux, les venins d’insectes ou des aliments. Ces allergènes sont généralement des protéines naturelles qui se trouvent dans les produits animaux et végétaux.

Sensibilisation à la suite d’une réaction inadéquate

Après un contact répété avec une substance, p. ex. des pollens de noisetier ou des cacahouètes, le corps peut classer cette substance comme étrangère ou dangereuse à la suite d’une réaction inadéquate. Le système envoie donc les anticorps IgE qui se lient aux mastocytes, des cellules qui se trouvent dans tous les tissus humains. On parle maintenant d’une sensibilisation. Lorsque le corps entre de nouveau en contact avec l’allergène, celui-ci se connecte aux anticorps IgE en place et le mastocyte produit de l’histamine. L’histamine est une substance qui a un effet inflammatoire; elle dilate les vaisseaux qui deviennent plus perméables. Les conséquences sont connues: les muqueuses enflent, le nez coule, les yeux démangent et les voies respiratoires se rétrécissent.

Les symptômes allergiques peuvent apparaître à différents endroits du corps et toucher différents organes: les yeux, le nez, la bouche, le larynx, les bronches, le tractus gastro-intestinal et la peau.

Outre le type immédiat décrit ici et dans lequel les anticorps IgE jouent un rôle important, il existe encore trois autres types d’allergies.

 

Rédaction: aha! Centre d'Allergie Suisse en collaboration avec le Conseil scientifique. Pour les chiffres de prévalence, voir les références des sources.