Rétrospective sur les pollens

Le moment où les pollens s'envolent varie d’année en année. Le monitoring des données polliniques sur plusieurs années montre ces changements.

Le vol pollinique d’une année est comparé à la moyenne pluriannuelle à l’aide de nombreux graphes et de textes explicatifs. Il varie tous les ans: la concentration des pollens peut être très élevée une année et plutôt faible l’autre. Le début de la floraison fluctue également d’année en année, surtout pour les pollens d’arbres. La saison des pollens de bouleau peut ainsi déjà commencer à la mi-mars ou seulement mi-avril, en fonction des températures au cours des semaines ou des mois précédant la floraison. Le monitoring pluriannuel des données polliniques montre les variations du vol des pollens: son arrivée précoce ou tardive, l’intensification ou l’affaiblissement de la saison pollinique ou encore l’arrivée de nouveaux types de pollens allergisants comme l’ambroisie.

Saison pollinique

Les bulletins climatologiques hiver, printemps, été et automne de MétéoSuisse décrivent la saison pollinique actuelle comparée à la moyenne. Les graphes annuels des concentrations polliniques journalières moyennes pour les stations du réseau suisse de mesures du pollen se trouvent sur la page Web saison pollinique de MétéoSuisse.

Calendrier pollinique par station de mesure

Le calendrier pollinique montre la période d’apparition moyenne exprimée en tant que moyenne de plusieurs années des types de pollens allergisants. Le calendrier pollinique de MétéoSuisse a été calculé sur la base des séries de mesures effectuées ces 20 dernières années, afin d’offrir un aperçu global des périodes d’apparition des pollens. Comme dans les prévisions polliniques, l’intensité de la charge pollinique est indiquée à l’aide des classes «faible», «modérée», «forte» et «très forte». Le calendrier montre quand il faut compter sur le vol pollinique des différentes classes, c'est-à-dire à quel moment les différents classes de pollens sont normalement apparues au cours des 20 dernières années.

Indice du printemps

L’indice du printemps indique la période de développement de la végétation en Suisse par rapport à la moyenne pluriannuelle entre 1981-2010. Cet indice qui est déterminé annuellement résume les phases phénologiques du printemps. La température étant un facteur clé pour la croissance des plantes, l’indice du printemps permet de mesurer l’impact du changement climatique sur la végétation. Vous trouverez plus d’informations sur la page indice du printemps du site Web de MétéoSuisse.